Le Paludier

visite marais salant saline paludiers visiter visite guidée marais salants guérande sel de guérande

Le Paludier

Le Paludier,  » homme du marais » est le nom donné aux exploitants des marais salants de Guérande et Mesquer. Dans cette presqu’île guérandaise où le breton a été la langue du pays durant plus d’un millénaire le mot paludier vient logiquement du breton « paluder» alors que le nom français du métier est saunier.

Contrairement à notre monde industriel, son travail est un  subtil mélange de savoir-faire, d’assimilation, de techniques héritées des anciens, d’observation du milieu et des conditions météorologiques, de force, de patience et de sensibilité.

Plus qu’un métier, être paludier est également  un art. Il est aujourd’hui l’un des plus rares métiers agricoles presque exclusivement manuel et qui nécessitant une technique exempte de mécanisation et d’apport de produits chimiques.

Son travail

Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, le Paludier œuvre toute l’année: les saisons rythment son travail!

La fin de l’automne et l’hiver sont consacrés à l’entretien des talus (renforcement, coupe de la végétation), le nettoyage des canaux d’alimentation et d’évacuation  » les étiers » et le curage des vasières.

Au printemps, la saline est nettoyée et restaurée. c’est avec beaucoup de soin que ce travail; toujours manuel, est effectué. Il s’agit d’évacuer la vase et les algues et de  renforcer les levées d’argiles  » les ponts » qui rallongent le circuit de l’eau en constituant une série de bassins.

L’été constitue la période de récolte.

La récolte

Elle commence rarement avant le 15 juin lorsque l’eau arrive à saturation dans les oeillets. La récolte du sel de Guérande est quotidienne, la cueillette de la Fleur de sel étant plus aléatoire. Une année moyenne ne comprend que 30 à 40 jours de récolte, car la saison est souvent entrecoupée de pluies qui pendant un temps plus ou moins long empêchent la cristallisation.

Après la saison qui peut durer jusqu’à la fin septembre, certains paludiers stockent leur sel dans des « salorges ». Les salorges ont une architecture particulière, traditionnellement elles sont en bois peint en noir.

visite marais salant saline paludiers visiter visite guidée marais salants guérande sel de guérande

Les commentaires sont fermés